L’Histoire Greenline

The-Hybrid

Bienvenue à bord du premier bateau hybride de série.
Bienvenue chez Greenline

                                                     

"Greenline The Hybrid", un bateau créé pour vous, pour l'efficience et pour l'environnement. Lors de sa conception et de sa construction, maximiser votre bien-être à bord et votre plaisir au cours d'une croisière de détente étaient nos principaux objectifs. Le concept a été démontré, et le bateau est immédiatement devenu succès. Le concept a été accueilli avec enthousiasme, et le Greenline 33 est immédiatement devenu plus populaire que n'importe quel autre bateau de cette taille. La production a commencé en 2010 et le Greenline  33 est devenu un best-seller mondial avec plus de 300 bateaux livrés dans 28 pays au cours des trois premières années. Greenline a initié une nouvelle ère dans la navigation de plaisance responsable.                                                    Japeck Jakopin

LES CRÉATEURS 

Le concept GREENLINE est le fruit de deux très grands messieurs du nautisme, les frères slovènes Jakopin, Jernej et Japec.

Connus sous le nom de J&J DESIGN, leur bureau d’études, ils ont imaginé et conçu plus de 250 voiliers et bateaux à moteur pour les plus grands chantiers (BENETEAU, JEANNEAU, BAVARIA, DUFOUR, GIBSEA, ETAP, WINDY, ACM, PRINCESS etc.). 33 d’entre eux ont reçu le prix de « bateau de l’année ».

Au total, près de 60 000 bateaux signés J&J naviguent sur la planète.

En parallèle de leur bureau d’études, ils possédaient également SEAWAY, filiale technique, qui avait pour vocation de fabriquer des pièces spécifiques dont avaient besoin les constructeurs (moules, safrans…). Les marques SHIPMAN (seuls voiliers de plaisance en carbone) et SKAGEN (bateaux moteurs à grande autonomie) ont été créées à l’époque pour montrer la capacité d’innovation et le savoir-faire technique du groupe.

La société disposait à l’époque d'une équipe unique de 250 talents internationaux, parmi lesquels des concepteurs, des ingénieurs et des techniciens ; mais aussi d'une expérience sans égal avec les meilleures technologies  dans les domaines de la conception 3D, de l'ingénierie, du CAD / CAM, de l’usinage 5-axes et de la construction.

 

LE DEBUT DE L'AVENTURE

C’est en 2007 que les frères Jakopin commencent à travailler sur le concept GREENLINE.

La première étape du développement a consisté à effectuer une série d'études et de simulations sur ordinateur en utilisant le calcul de dynamique des fluides et un logiciel de VPP (Velocity Prediction Program), suivie par une phase complète d'essais en bassin de carène. Les essais effectués sur 4 formes de coque ont amené au développement d'un modèle de taille réel. Une recherche tout aussi rigoureuse a été consacrée au développement de la technologie hybride, des batteries et de la propulsion solaire. Au début 2008, Volkswagen Marine a rejoint le projet dans le but de contribuer au développement d'un nouveau système hybride diesel/électrique.

VW Marine était l'un des producteurs de moteurs diesel marins les plus innovateurs au monde. Cette société produisait en 2008 une gamme de 13 moteurs marins de puissance comprise entre 29 kW et 257 kW (40 à 350 HP) dont la technologie est similaire à celle des moteurs automobile VW et Audi à 4, 5, 6 et 8 cylindres.  Ces moteurs étaient parmi les plus silencieux, fiables et efficace en termes de consommation. Toutes ces raisons ont naturellement poussé le Greenline 33 à être équipé en standard du moteur VW Marine 5 cylindres à commande électronique, un des moteurs diesel les plus populaires et fiables de tous les temps. Ce bloc moteur permettait l’ajout d’un moteur électrique.

Pendant les neuf mois suivants, SEAWAY,  a construit un prototype entièrement fonctionnel et l'a essayé dans plusieurs configurations de déplacement, d’équilibre, de propulsion et de conditions météorologiques.

A ce moment, il se raconte que J&J a tenté de vendre le concept aux plus grands constructeurs, mais que ceux-ci n’ont pas cru aux possibilités commerciales…

Début 2009, Seaway a donc élaboré la technologie de production du Greenline 33 et conçu les outillages nécessaires. Les mois d'août et de septembre de la même année ont vu l'achèvement de la construction d'un premier lot de six exemplaires de pré-série. Le Greenline 33 a été exposé aux plus importants salons nautiques d'automne en Europe et a remporté de nombreux prix pour le projet mais aussi le titre de Bateau de l'année.  Le bateau a été testé dans différentes conditions dans de nombreux pays européens : Méditerranée, Mer du Nord, grands lacs, ainsi que les rivières et canaux du nord et du sud de l'Europe. Ce vaste programme de développement et d'essais, inspiré du domaine de l'automobile, représente une nouveauté absolue dans le secteur maritime et a permis la création d'un produit tout à la fois fiable, technologiquement avancé et simple d’utilisation. La pleine production a commencé en janvier 2010.

 

SUCCES ET DECADENCE

Dès sa première année de lancement, plus de 100 GREENLINE 33 ont été vendus. Très rapidement le chantier se lance dans de gros investissements en lançant une gamme complète (40 et 48 pieds suivront dès 2012) mais surtout en décidant d’ouvrir une nouvelle usine.

Si les bons scores commerciaux sont là, plus de 400 bateaux vendus en à peine 4 ans, en revanche, la rentabilité n’est pas suffisante pour financer les lourds investissements dans lesquels se sont lancés les deux frères slovènes. La crise se renforce en Europe, les investisseurs sont difficiles à convaincre tant l’industrie nautique souffre. L’entreprise se retrouve très vite en cessation de paiement, et la liquidation sera prononcée en Mars 2014, à la surprise générale.

RENAISSANCE  

Lorsque la société est liquidée, certains bateaux sont encore sur les chaînes de production. C’est le cas de 2 GREENLINE 48 commandés par le distributeur russe, SVP YACHTS. Celle-ci réussit à convaincre l’administration slovène de lui louer la chaîne de production pour finir les bateaux présents sur la chaîne.

Lentement mais surement, certains GREENLINE sortent à nouveau des chaînes de production en 2015. SVP YACHTS se porte candidate au rachat de la marque GREENLINE et de l’outil de production. Le processus est long mais la société SVP YACHTS s’accroche et montre sa capacité réorganiser la production, à signer des partenariats forts avec des équipementiers reconnus (VOLVO pour les motorisations hybrides),  et à relancer la marque en signant des contrats de distribution avec les distributeurs historiques présents sur les différents marchés (le groupe EVASION YACHTING en France).

La production repart, sur un rythme maîtrisé (environ 50 bateaux ont été livrés pour la saison 2016), et le lancement du GREENLINE 36 aux salons d’automne confirme que l’essai est transformé : le GREENLINE 36, conçu par le bureau d’étude J&J, conserve l’ADN qui a fait le succès de la marque, le produit est parfaitement abouti, et le chantier SVP YACHTS envisage sereinement une production de 80 bateaux pour l’année 2017.

CROISSANCE RAPIDE

Greenline Yachts connait une rapide croissance après avoir été repris par SVP Yachts et M. Vladimir Zinchencko en 2015.

Le chantier SVP Yachts, nouveau producteur des bateaux moteur Greenline, (la seule gamme complète de bateaux de loisirs disponibles avec la propulsion hybride sur le marché aujourd'hui), OceanClass et Shipman Carbon Yachts, fait face à une croissance phénoménale depuis que la production a été reprise par M. Vladimir Zinchenko.
SVP Yachts est passé de zéro à près de deux cents unités construites en un peu plus de deux ans. Ils emploient déjà plus de 200 personnes qui construisent  les Greenline dans deux sites de production en Slovénie et connaissent une croissance rapide.
En deux courtes années, ils ont réussi à lancer deux nouveaux modèles, Greenline 39 et Greenline 65 OceanClass, présenté à Cannes et à Gênes en Septembre 2017.
SVP Yachts a récemment nommé deux membres clés de l'équipe pour développer leur activité, augmenter les ventes et la notoriété de la marque, ainsi que développer leur réseau de concessionnaires.
Matic Klemenc a rejoint l'équipe en septembre en tant que directeur marketing. Matic a commencé dans l'industrie maritime en tant que rédacteur en chef adjoint du premier magazine slovène sur la plaisance. Il dirigeait le département marketing de la division marine d'Elan au cours des cinq dernières années.
Le dernier ajout à l'équipe de gestion est Luca Meffle, en tant que directeur des ventes et du marketing.
Luca rejoint l'équipe de direction d'un chantier naval allemand où il a travaillé en tant que directeur des ventes et du développement des affaires pendant plus de 3 ans. Ses principales responsabilités étaient le réseau de concessionnaires et le développement du marché.
«Nous avons affaire à de nombreuses demandes pour de nouveaux concessionnaires du monde entier et nous pensons qu'avec l'aide de Luca et Matic et leur grande expérience, nous allons réussir à faire croître notre activité dans le futur», a commenté Vladimir Zinchenko, fondateur et PDG de SVP Yachts .
«Après avoir lancé avec succès deux nouveaux modèles, les Greenline 39 et Greenline 65 OceanClass, nous poursuivons la croissance de notre flotte avec trois nouveaux modèles, le premier étant en cours de construction :  le nouveau Greenline 44», a ajouté M. Zinchenko.

 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.

Evasion Yachting – Greenline France : 00 33 4 94 63 00 00
[email protected]
Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer