Efficience

L’analyse numérique appliquée aux données des essais en bassin a permis de déterminer la forme de coque qui consomme le moins d’énergie à une vitesse donnée.

L’analyse numérique appliquée aux données des essais en bassin a permis de déterminer la forme de coque qui consomme le moins d’énergie à une vitesse donnée.

La nouvelle coque à Superdéplacement est le secret qui permet de réduire les consommations de carburant, les émissions de CO2 et la création d’un sillage. La consommation de carburant par mille nautique correspond à la moitié de celle d’une coque à déplacement et le quart de celle d’une coque planante à semi-déplacement de même taille équipé de deux moteurs. Au cours d’une saison nautique entière, les consommations de combustibles fossiles du Greenline 33 sont comparables à celles d’un voilier et jusqu’à 10 fois inférieures à celles d’un bateau planant de même taille équipé de deux moteurs.

RÉSISTANCE HYDRODYNAMIQUE RÉDUITE

Grâce à  son efficience à toutes les vitesses, le Greenline 33 a une autonomie excellente. A 7 nœuds, son moteur de 165 HP ne consomme que 4 litres de carburant, offrant une autonomie de 700 milles en vitesse de croisière. L’efficacité énergétique et la possibilité d’atteindre une vitesse de pointe de 15 nœuds rendent ce modèle idéal pour de longues journées sur l’eau.

Une demande énergétique réduite signifie des consommations de carburant réduites, entrainant la réduction des coûts d’exploitation d’un côté, et la possibilité d’atteindre 1.000 milles d’autonomie  de l’autre: tout ceci sans même tenir compte de l’autonomie supplémentaire fournie par le moteur électrique. Il est ainsi possible de réduire les escales de ravitaillement et de passer plus de temps sur l’eau.  Généralement, un seul plein de carburant est suffisant pour une saison de navigation. Le Greenline 33 offre des performances excellentes en mode de propulsion électrique, pouvant atteindre une vitesse maximale de 6 nœuds et une autonomie maximale de 25 miles nautiques.

MEILLEURE TENUE EN MER

Cette coque révolutionnaire couvre efficacement la gamme des vitesses comprises entre zéro et le double de sa vitesse critique de carène: un bateau de 10 mètres de longueur à la flottaison peut donc atteindre jusqu’à 15 nœuds. La nouvelle coque à Superdéplacement  (brevetée), équipée de stabilisateurs et inspirée des voiliers, assure également une stabilité optimale dans toutes conditions de mer.

green-line-33-hybrid-bateau-ecologique-economique-39-1024x680